L’étanchéité de la toiture ainsi que le procédé d’hydrofugation sont des techniques essentielles pour protéger sa maison. Elles complètent une bonne isolation thermique, indispensable pour améliorer le confort thermique et faire des économies d’énergie. L’Etanchéité toiture dans le 30 est aussi une façon de protéger sa maison des nuisibles, comme les termites, qui ont tendance à impacter le département comme indiqué par des études menées sur ces insectes xylophages. L’étanchéité ainsi que l’hydrofugation de la toiture sont donc des solutions efficaces à bien des égards. Explications.

L’étanchéité de toit et l’hydrofugation : les raisons de ne pas s’en passer !

Prendre soin de l’isolation thermique de la toiture

Comme le souligne l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), la toiture est responsable de 30 % des déperditions de chaleur dans une maison. Plus que tout autre lieu de l’habitat, on commence souvent par faire venir un professionnel pour l’isolation de la toiture.
Cette étape passe également par un travail visant à installer une bonne étanchéité de la toiture ainsi qu’un bon système de ventilation sous toiture pour éviter tous les problèmes d’humidité.

Si l’isolation thermique peut se faire par l’intérieur ou par l’extérieur, on va privilégier une intervention par l’extérieur pour renforcer certains points d’étanchéité. L’utilisation de certaines techniques peut améliorer encore le confort thermique (exemple : le sarking, de plus en plus répandu dans les régions particulièrement froides) ou encore l’hydrofugation qui permet d’imperméabiliser la couverture de votre toit.

L’installation d’une bonne ventilation : un indispensable

L’installation d’une VPH (Ventilation Positive Hygrorégulée) est d’une grande importance si l’on souhaite éviter toutes les conséquences liées à l’humidité (problèmes de santé, prolifération des moisissures et des micro organismes comme les acariens, ainsi que les insectes, notamment les termites, etc.).

Certaines régions sont plus exposées aux risques liés à l’humidité, notamment celles qui se trouvent à proximité de la mer. Ainsi, dans le Gard, une habitation à Aigues-Mortes – ou sur Le Grau-du-Roi ou d’autres villages – représente un logement plus exposé à ces problématiques.

De plus, le Gard fait partie des départements français qui connaissent le plus de problèmes de contaminations aux termites.

toiture tuiles
Diagnostic habitation

Rôle de l’étanchéité et de l’hydrofugation

Étanchéité toiture dans le 30

L’étanchéité de la toiture est indispensable pour éviter les infiltrations d’eau, responsables de problèmes d’humidité, non seulement sur la toiture, mais, à la longue, au niveau des murs, par un phénomène de capillarité.
Les régions humides comme celles de bord de mer sont plus vulnérables et l’etanchéité de toiture dans le 30 par exemple, doit être particulièrement soignée.
Les professionnels de la toiture, lors de leurs déplacements en vue de l’entretien annuel des toitures et des opérations de démoussage et d’hydrofugation opèrent un contrôle méticuleux de l’ensemble du toit en contrôlant notamment les joints d’étanchéité et en remplaçant au besoin les tuiles de couverture cassées.

Pour une Etanchéité toiture dans le 30, les techniques à mettre en place doivent être assurées par un professionnel de l’étanchéité. Il faudra également prévoir d’imperméabiliser la couverture par un procédé appelé hydrofugation.

L’hydrofugation : une solution efficace

L’application d’un traitement hydrofuge est souvent nécessaire lorsque l’on fait intervenir un professionnel pour le nettoyage de la toiture. L’hydrofugation assure une protection supplémentaire contre les éléments perturbateurs qui pourraient, à la longue, endommager rapidement la toiture. Conçu, selon les cas, soit à base d’eau ou bien de résine acrylique siliconée, le traitement hydrofuge réduit la porosité et permet une protection du toit contre l’humidité. Ce traitement fait glisser l’eau de pluie et évite sa stagnation ainsi que celle des salissures.
L’hydrofugation comporte plusieurs étapes : le démoussage de la toiture qui permet d’obtenir un toit débarrassé des mousses et salissures existantes, l’application du traitement hydrofuge, le séchage qui s’obtient en respectant une durée d’environ 24 heures. Après cela, on peut tester l’efficacité de l’hydrofugation en aspergeant la toiture d’eau.
L’hydrofugation est un traitement qui se fait, en moyenne, tous les cinq ans.

Étanchéité et hydrofugation : des solutions efficaces contre les termites et autres insectes xylophages ?

 

Les termites : comment savoir si mon habitat est concerné ?

Les termites peuvent passer inaperçu pendant longtemps si l’on n’y prête pas attention. Toutefois, certains indices peuvent alerter, comme des traces de sciures de bois à certains endroits du logement, des fenêtres qui ont du mal à fermer, ou encore, des parquets qui semblent s’affaisser.

Peut-on éviter la prolifération des termites ?

Certaines précautions peuvent aider à enrayer la présence de ces insectes xylophages particulièrement destructeurs. La première mesure est d’éviter tout problème d’humidité et d’eau stagnante qui peuvent attirer les termites.
Les termitières – nom donné aux nids de termites – pourront être, soit aériennes, soit souterraines ou les deux. Elles sont, de préférence, élaborées dans des matériaux en bois ou en cellulose, attendris par l’humidité ambiante. Les termites y mangent et s’y reproduisent.

Le Gard : région à risque « termites »

Le Gard est répertorié comme un secteur prédisposé au risque termites et mérules. Pour limiter les cas, l’entretien de la toiture est donc ici encore plus évident.
Insectes xylophages, les termites envahissent les structures en bois et tous les matériaux à base de cellulose, dont ils aiment se nourrir. En l’occurrence, la charpente bois ou les combles sont des endroits à surveiller de très près ! Cependant, les termites peuvent se retrouver à d’autres endroits de l’habitat comme les planchers et les poutres et causer, au passage, des dégâts considérables.

Préserver sa toiture, mais aussi sa maison

Les régions infestées par les termites ont pour priorité la lutte contre l’humidité et la mise en place de parades pour éviter ces insectes qui, bien que passant parfois inaperçus, peuvent faire des dégâts importants et endommager toute la structure d’un édifice. Surveiller l’étanchéité du toit, faire intervenir un professionnel pour obtenir un bon traitement hydrofuge et installer une bonne ventilation sont des mesures à mettre en place pour se protéger de ces insectes xylophages tout en améliorant, bien sûr, l’efficacité énergétique de la toiture qui reste le point clé d’une habitation si l’on veut réduire sa consommation d’énergie.