Comment protéger la charpente de sa maison ?

Élément du gros œuvre et ossature de la toiture, la charpente représente le squelette qui soutient l’ensemble de cette structure. Compte tenu de l’importance de son rôle dans la solidité, le confort et la sécurité de la maison, la préservation de sa qualité est cruciale en vue de maintenir sa résistance et sa robustesse. Découvrez des techniques avancées de traitement des bois pour protéger votre charpente contre les attaques d’insectes et de champignons.

Traitement préventif, incontournable pour préserver la charpente de la maison

Bien que le bois soit une matière robuste, sa résistance n’est pas infaillible sans traitement adéquat. Son exposition à certains facteurs, comme l’humidité et les parasites, nuit considérablement à sa solidité. Justement, pour veiller à la sécurité des usagers et à la pérennité des installations comme les charpentes, l’État a mis en place des lois qui exigent la prise en charge des essences utilisées dans les bâtiments. Les articles R 112-2 à 4 et L 112-17, ainsi que le décret 2006-591 stipulent les détails relatifs à ces obligations. Normalement, les structures des nouvelles constructions et des rénovations sont traitées contre les parasites et les champignons. Ces travaux sont garantis 10 ans à partir de leur achèvement. Néanmoins, des contrôles réguliers doivent être planifiés pour veiller à leur bon état, surtout dans les départements touchés par l’infestation des termites et autres.

charpente toit maison

Traitement curatif pour éliminer l’infestation

Après les inspections effectuées au niveau de la charpente, si des traces suspectes sont relevées, la prise en charge immédiate de la situation est impérative. Dans ce cas, le recours au service d’un spécialiste dans le traitement du bois est recommandé pour arriver au bout des infestations. Effectivement, l’élimination de ces parasites et de leurs nids suit des protocoles bien définis et exige des techniques avancées et adéquates. Ainsi, les solutions faites soi-même sont déconseillées puisqu’elles ne sont pas efficaces pour éradiquer les nuisibles.

Déroulement du traitement chimique du bois pour protéger la charpente

L’intervention des professionnels spécialisés dans le traitement de bois est essentielle pour proteger la charpente de la maison. L’utilisation des produits chimiques par les professionnels est courante, elle se déroule en plusieurs étapes.

Un doute sur votre charpente ? Demandez un diagnostic gratuit

Diagnostic offert

1. Dépoussiérage du bois

La première phase de l’intervention consiste à préparer la structure. Toutes les surfaces doivent être nettoyées par brossage afin de déloger les incrustations et d’enlever les sciures. Après le dépoussiérage, le traitement proprement dit peut être réalisé.

2. La pulvérisation de la charpente de la maison

Lorsque la charpente est prête à recevoir le traitement, la première technique avancée utilisée par les spécialistes est la pulvérisation. Cette intervention consiste à projeter des produits chimiques spécialement élaborés pour tuer les insectes et les champignons. Ils sont vaporisés avec un équipement adéquat sur les différentes parois de la charpente. Normalement, les produits forment une sorte de film ou de barrière de protection. Cette technique est surtout indiquée lors de la prévention de la charpente de la maison, que ce soit lors de la rénovation ou après une désinfestation.
La manipulation des produits chimiques est dangereuse pour les personnes non-initiées et non équipées à cet effet. Certes, les techniques sont évoquées, mais les détails sont donnés afin d’aider les usagers à comprendre le processus, et non pas pour qu’ils interviennent.

3. L’injection pour un traitement en profondeur

Cette technique avancée permet d’éradiquer les infestations qui se trouvent en profondeur. Le protocole suit un déroulement bien défini, à savoir :

  1. le perçage de la charpente au niveau des têtes des chevrons ;
  2. le perçage des faîtières et des sablières en quinconce, et ce, à intervalle de 30 cm ;
  3. l’insertion des injecteurs dans les trous ;
  4. l’injection des produits chimiques pour qu’ils pénètrent dans les fibres et les traitent.

La technicité de cette méthode, l’utilisation de matériels et équipements adaptés et l’usage des produits chimiques requièrent des connaissances et des compétences en la matière. Justement, pour les traitements curatifs et préventifs dans le Gard (30), l’Hérault (34), l’Aude (11) et les Pyrénées-Orientales (66), les experts de GSFT peuvent intervenir dans les différentes localités de ces départements.

Traitement thermique de la charpente

Les méthodes utilisées peuvent être thermiques ou chimiques. Quelle que soit la solution choisie, le dépoussiérage reste essentiel et doit précéder le traitement.
Cette technique avancée consiste à exposer la charpente à une très forte chaleur. La température peut atteindre les 50 °C à 60 °C, ce qui tue les champignons, les œufs, les larves, et bien évidemment les insectes adultes.
Les charpentes traitées avec cette chaleur ne possèdent plus les propriétés du bois ordinaire. Leur structure est modifiée, la lignine réticulée et les celluloses dégradées. Ils deviennent plus solides et hydrophiles, ainsi, ils ne craignent plus l’humidité. Par ailleurs, les nouvelles caractéristiques ne conviennent pas aux champignons et aux insectes, alors ces parasites ne sont pas attirés par la charpente.

Alors, si vous vous trouvez dans l’un de ces départements, les Pyrénées-Orientales (66), le Gard (30), l’Aude (11) et l’Hérault (34), n’hésitez pas à contacter GSFT pour obtenir davantage d’informations sur les services fournis. Ses équipes peuvent intervenir pour traiter la charpente de votre maison.

GSFT : qui sommes-nous ?

Avec plus de 30 ans d’expérience dans le traitement des bois, le traitement d’humidité et l’isolation, GSFT est l’entreprise leader dans le Languedoc Roussillon. Avec plus de 15000 clients à notre actif, nous intervenons tous les jours pour rendre les habitations plus saines et durables. Vous avez un doute sur la présence de xylophages dans votre habitation ? Un doute sur de l’humidité ou l’efficacité de votre isolation ? Contactez-nous, nos diagnostics sont gratuits, directement ici : https://www.gsft.fr/diagnostic-habitation/