Entreprise de protection de termites à Montpellier : que fera une société de traitement anti-termites ?

Montpellier, le département de l’Hérault, le sud de la France subissent l’infestation de termites, source de détériorations des habitats. Peut-être êtes-vous déjà sensibilisé sur le sujet ? Le constat n’est pas récent et la loi termites 99-471 encadre les différents moyens mis en œuvre pour les éradiquer. Un diagnostic termites est obligatoire dans ces zones reconnues infestées. Leur surveillance n’est pas à négliger. Il vous faudra vite intervenir et sûrement choisir une société de traitement de termites à Montpellier pour enrayer leur propagation.

 

termites montpellier

Lutter contre les termites à Montpellier

La loi termites 99-471 du 8 juin 1999 définit les moyens de préventions et de luttes contre ces insectes xylophages. Elle identifie le rôle de l’État, des collectivités, des professionnels et des propriétaires dans la lutte contre les termites. Les régions sont très inégalement touchées. L’ouest, le sud de la France (l’Occitanie) et Paris font l’objet d’arrêtés préfectoraux et municipaux.

Vos obligations

Entreprise de protection de termites à Montpellier : comme tout le département de l’Hérault, Montpellier est sous arrêté préfectoral depuis 2001.
À la vente ou location d’un bien immobilier, vous devrez donc réaliser un diagnostic termites (état parasitaire) par un diagnostiqueur certifié. S’il s’avère positif, vous devrez alors le déclarer à la mairie du lieu du bâtiment. Celle-ci pourra vous ordonner de traiter rapidement l’invasion de termites.
Si vous construisez un habitat localisé sur Montpellier et ses alentours, les structures en bois devront résister naturellement aux termites (chêne ou châtaignier), ou faire l’objet d’un traitement antiparasitaire. En prévention, le constructeur devra intégrer sous et autour des fondations des barrières de protection anti-termites de nature physique ou physicochimique.

Les termites : les connaitre et les identifier

À quoi ressemblent-ils ?

Les termites sont des insectes rampants dits « sociaux » comme les fourmis ou les abeilles. Appelés aussi fourmis blanches, ils ne possèdent pas de pigmentation et sont vulnérables aux rayons ultra-violets. Ils fuient alors la lumière, recherchent l’humidité et la chaleur. Ces insectes xylophages se nourrissent de la cellulose, composante principale du bois, du papier, du carton, et même de certains tissus. Ils sont nommés termites souterrains en métropole. En France, nous recensons six espèces de termites dont cinq sont souterraines et une de nature bois sec. Les espèces souterraines vivent dans le sol et sont les plus dangereuses pour le bâti de vos habitations. Elles fabriquent des tunnels de boue avec leurs excréments. Ils les protègent dans leurs déplacements, des prédateurs, de la lumière, dans un environnement humide indispensable à leur survie. L’espèce de termite de bois sec niche directement dans le bois qu´elle consomme.

 

Pourquoi sont-ils si invasifs ?

Les termites souterrains viennent du sol et remontent par le bas des constructions pour trouver la cellulose. Ils traversent la maçonnerie pour arriver à leurs sources de nourriture (bois de charpente, poutres, parquets, menuiseries, cloisons, papier, carton, tissus….). Ils peuvent provoquer des infiltrations, endommager des câbles souterrains et créer des courts-circuits. Le chauffage central et les matériaux isolants expliquent leur multiplication dans nos logements. Ils vivent sous la surface des matériaux en bois. Une colonie de termites peut être présente chez vous depuis des années. Ils se propagent par essaimage. Une fois par an, les adultes sexués s’envolent pour fonder une nouvelle colonie. Ils s’étendent également par marcottage : ils progressent via des galeries souterraines. Ils se répandent également avec l’intervention de l’homme (transport de terre, de gravats, de bois de chauffage,de cartons déjà contaminés par les termites).

 

Des signes d’alerte ?

Dans votre jardin, observez vos piquets et les tas de bois posés au sol. Ils se nourrissent des détritus de bois sur et sous le sol. Mai-juin est la période d’essaimage. Surveillez l’apparition de tas d’ailes sur le sol. Surveillez la présence de tunnels de « boue » sur vos fondations en briques et les linteaux de vos portes. Votre aspirateur passe à travers une plinthe ? Votre doigt traverse le chambranle d’une porte ? Une zone en bois sonne creux ? Les termites mangent le bois de l’intérieur et laissent une fine couche pour se protéger de la lumière. Vos portes et fenêtres sont difficiles à ouvrir et à fermer ? La « boue » de leurs excréments retient la chaleur, l’humidité et gonfle le bois. Plusieurs de ces signes doivent vous alerter.

 

Pourquoi faire appel à un professionnel anti-termites à Montpellier ?

Vous pourriez être tenté de vous en occuper vous-même. C’est effectivement un coût. Mais quelle méthode est la plus adaptée à votre situation ?

 

Un traitement préventif

Ce traitement anti-termites est réservé aux habitats situés dans les zones les plus sensibles (comme Montpellier et l’Hérault -34) et qui ne sont pas encore infectés par les termites. À la construction, des barrières protectrices sont installées au niveau des sols du bâti. Un matériau est fixé sous les fondations ou un termicide est déposé dans un support enterré pour éloigner ces insectes.
Pour les bâtiments existants, une entreprise de protection de termites à Montpellier peut employer la barrière dite « traditionnelle » : une injection termicide dans les sols et murs par forage tous les 20 cm. Vous protégerez le bois des structures, les sols extérieurs, les murs porteurs.

 

Un traitement curatif

Ce traitement a la double fonction de détruire les insectes xylophages et de protéger les structures en bois. Plusieurs étapes peuvent se succéder. Le bûchage est la suppression des portions de bois endommagées jusqu’aux parties saines, pour appliquer ensuite le produit curatif.
Cet insecticide peut s’appliquer par pulvérisation ou badigeon (au pinceau). Ce traitement est adapté pour des épaisseurs de bois (section) inférieures à 80 cm². Au-dessus de cette mesure, il faut mieux injecter le produit dans les trous préalablement percés dans les parties contaminées.

 

Un traitement par pièges

Ce traitement par appât réside à déposer, tous les trois mètres, des stations-pièges enterrées dans le sol, autour du bâtiment et sur les passages identifiés des termites. Elles contiennent de la cellulose contaminée qui bloquera la mue par ingestion.

 

Une expertise certifiée

Les entreprises de protection anti-termites compétentes sont reconnues par des organismes officiels comme FCBA et sa certification CTB-A+.
Une entreprise de termites à Montpellier certifiée CTB-A+ garantit votre sécurité et une sélection d’insecticides adaptés et plus puissants que ceux du commerce. Ses techniciens sont formés pour mesurer l’ampleur de l’infestation, éradiquer la termitière, ses œufs et ses larves.
Certaines interventions sont lourdes. Elles demandent de la main d’œuvre : bûchage, injection de produits biocides dans les charpentes ou les murs. Un novice peut détériorer la situation. Procéder avec la mauvaise méthode, avec un mauvais dosage peut diviser les termites en de nouvelles colonies. Si vous vivez en zone urbaine, la propagation peut être rapide. Il faudra sûrement traiter les parties communes, les appartements et les immeubles voisins. Vous n’aurez pas possibilité de gérer seul.

 

Les aides de l’État pour lutter contre les termites

Si vous souhaitez faire appel à une société de traitement de termites à Montpellier, une déduction d’impôts ou une subvention peuvent vous être accordées. Les traitements anti-termites sont considérés comme dépenses d’amélioration de l’habitation. Selon vos ressources, l’ANAH peut vous aider. Sur le département de l’Hérault, ces crédits sont délégués aux collectivités comme Montpellier Méditerranée Métropole, les Communautés d’agglomération Hérault Méditerranée ou encore le Conseil Départemental.

 

Comment sélectionner votre entreprise de protection de termites à Montpellier ?

Renseignez-vous sur les experts et leurs certifications proches de chez vous. Vous économiserez sur des frais de déplacements excessifs. Quelle est leur ancienneté ? Elle vous informera de leur niveau d’expérience et de leur réputation. Sont-ils membres d’un syndicat professionnel ? Une preuve qu’ils sont reconnus sur le marché. Quels sont leurs prix et la durée d’efficacité des traitements anti-termites ? Leur transparence vous donnera confiance en leur expertise. Demandez autour de vous. Montpellier est sous arrêté préfectoral depuis 2001. Des proches, acheteurs ou vendeurs, ont sûrement fait appel à une entreprise de traitement anti-termites sur Montpellier, Béziers ou les alentours. Le bouche-à-oreille reste toujours efficace pour se donner une idée. Que comprend leur service après-vente ? En cas de récidive pendant la période de garantie, l’expert devra agir.

 

En conclusion, le termite est un insecte social et résistant dont il faut bien connaitre les mœurs pour en venir à bout. Faire appel à une entreprise de termites à Montpellier sera plus efficace, source de tranquillité et de sécurité pour vous. Procurez-vous plusieurs devis avant de choisir votre partenaire de désinsectisation.